Une compagnie novatrice en géothermie

Share Button

 

L’industrie de la géothermie est en pleine transition. Bien qu’encore tributaire des subventions directes au Canada – surtout dans le secteur résidentiel – certains nouveaux facteurs structurants créent des opportunités substantielles qui, avec une action concertée entre le gouvernement, les entreprises et les municipalités, pourraient permettre de faire de cette industrie, un moteur économique important au cours des prochaines années.

L’industrie de la géothermie s’est bâtie graduellement au cours des dernières années dans un contexte parfois difficile et largement influencée par:

  1. Le coût initial important de cette solution comparé aux alternatives et au statut quo;
  2. Les capacités financières restreintes des ménages et la difficulté de financer auprès des banques ce qui les freinent à investir en vue d’obtenir des économies futures;
  3. Une industrie largement tributaire de subventions parfois complexes ce qui les rend peu accessibles et difficiles à suivre;
  4. Des volumes insuffisants («marché de niche») qui n’incitent pas ou peu à la spécialisation des intervenants du secteur.  Plusieurs firmes spécialisées en géothermie ont cessé leurs activités au cours des dernières années, les firmes restantes ayant réussi à survivre en se maintenant actifs dans d’autres domaines de la climatisation et chauffage.

Mais pourtant, émergent présentement plusieurs facteurs qui favorisent plus que jamais la pertinence de miser sur une industrie forte et créatrice d’emplois. La donne est en train de changer:

  1. Partout dans le monde, les énergies vertes sont en explosion;
  2. Le prix des alternatives à la géothermie telles que le mazout ou le gaz sont instables et vouées à des augmentations à court ou moyen terme;
  3. La mise sur pied du programme GéoCité® de la CCÉG qui encourage les initiatives visant l’implication des municipalités dans le développement de filière géothermique;
  4. La création de modèles d’affaires innovateurs comme celui dont je veux vous parler aujourd’hui, qui permettent le déploiement de masse de la géothermie comme filière énergétique.

Marmott Énergies Inc.: Un nouveau partenaire pour l’industrie géothermique

Lethbridge---Mai-2014[1]Marmott Énergies est un producteur et fournisseur d’énergie géothermique. Par son modèle d’affaires innovateur, Marmott Énergies offre une solution énergétique aux propriétaires fonciers en installant des systèmes géothermiques dont elle demeure propriétaire.

Elle assume les coûts du système et de son installation, ouvrant ainsi le marché de la géothermie en le rendant accessible à des clients qui n’auraient pu envisager un tel investissement.

Pour mieux comprendre ce modèle, j’ai interviewé pour vous, sa présidente-fondatrice, Madame Nathalie H. Tremblay:

Marc Bélanger (MB): Comment vous est venue l’idée de créer Marmott Énergies?

Nathalie H. Tremblay (NHT): Marmott Énergies est un pur produit de ma carrière et de mes convictions. Je suis très sensible à l’environnement et j’ai œuvré toute ma carrière dans le monde des affaires. En effet, après une quinzaine d’années dans le domaine du financement et de l’investissement, entre autre à la direction du secteur de l’environnement d’une société de capital de risque, j’ai eu la chance de diriger deux entreprises aux défis divers. Ces expériences ont renforcé en moi la conviction que j’étais définitivement une entrepreneure et que les entreprises pouvaient, et devaient, être des moteurs de changements environnementaux.

Marmott Énergies est née de l’idée que la géothermie est aux sols, ce que l’hydroélectricité est aux rivières: une méthode servant à transformer une énergie disponible dans la nature pour la rendre utilisable par l’Homme.

MB: Pourquoi la géothermie?

NHT: J’ai toujours été intéressée par le secteur de l’énergie. Déjà à l’université, on nous disait que les réserves de pétrole ne suffiraient que pour une cinquantaine d’années. C’était évidemment avant les techniques d’extraction de schiste. Mais c’était aussi avant les avancées sur les thèses du réchauffement climatique.

J’ai donc suivi le secteur tout au long de ma carrière. Puis, un jour de 2006 où j’avais un peu de temps, je me suis mise à faire de la recherche sur les énergies alternatives. La géothermie était alors bien connue mais son essor tardait et ce, malgré des subventions plutôt intéressantes. Une grande partie des propriétaires de maisons n’ont tout simplement pas les moyens de mobiliser une telle somme sur leur système de chauffage, aussi bon soit-il. C’est à ce marché que j’ai décidé de m’attaquer et que mon modèle d’affaires est né pour répondre à ce besoin.

MB: Avez-vous vos propres frigoristes, foreurs et installateurs?

NHT: Non. L’industrie est déjà bien pourvue en installateurs, frigoristes et foreurs compétents. Je préfère donc travailler avec eux en formant des partenariats et ainsi croître avec eux. Il s’agit d’une situation gagnante pour tous.

MB: Quelle est votre vision de l’avenir énergétique et la place de la géothermie dans le futur?

NHT: Chaque forme d’énergie devrait être utilisée là où elle est la plus logique et écologique à long terme. En matière de chauffage et climatisation, la durabilité des systèmes fait en sorte que lorsque l’on installe, on choisit une énergie (électricité, gaz, mazout, etc.) pour des décennies.

La géothermie offre une solution à long terme pour sortir le mazout des sous-sols et se servir de l’électricité et du gaz comme levier énergétique. Faire plus avec moins, pour une planète plus verte, c’est le pari que lance Marmott Énergies!

Ce message est également disponible en : Anglais

2 réflexions au sujet de « Une compagnie novatrice en géothermie »

  1. Pingback : Une compagnie novatrice en géothermie | ...

  2. Pingback : Une compagnie novatrice en géothermie | Nouvelles | 22degrés

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas rendu publique